Get 20M+ Full-Text Papers For Less Than $1.50/day. Start a 14-Day Trial for You or Your Team.

Learn More →

Les caractères discrets des membres supérieurs : un essai de synthèse des données

Les caractères discrets des membres supérieurs : un essai de synthèse des données Depuis les travaux de Finnegan et de Saunders à la fin des années 1970, aucun travail de synthèse sur les caractères discrets postcrâniens n’a été entrepris. Or, les connaissances concernant ces caractères, en particulier leur étiologie, ont beaucoup progressé, notamment grâce aux nombreuses études médicales. De surcroît, ces travaux sont répartis dans un très grand nombre de revues, ce qui rend délicate toute approche concernant ces caractères. Ainsi, le travail présenté ici comble un manque en réalisant une telle synthèse. Ce travail se limite aux membres supérieurs, et il est intéressant de constater que l’essentiel des caractères discrets est concentré sur trois os: la clavicule, la scapula et l’humérus. Cette répartition inégale des caractères semble due, en particulier, au faible nombre d’études sur l’extrémité distale du membre supérieur. Ces caractères ont le plus souvent une double origine: génétique et environnementale. Il est donc difficile de les interpréter sur un individu isolé. Au contraire, les fréquences de nombreux caractères sont propres à chaque population. Ainsi, ces caractères restent importants dans l’étude des populations humaines, car ils apportent aussi bien des informations comportementales que génétiques. http://www.deepdyve.com/assets/images/DeepDyve-Logo-lg.png Bulletins et Mémoires de la Société d'anthropologie de Paris Springer Journals

Les caractères discrets des membres supérieurs : un essai de synthèse des données

Loading next page...
 
/lp/springer-journals/les-caract-res-discrets-des-membres-sup-rieurs-un-essai-de-synth-se-Be0J430GwZ

References (342)

Publisher
Springer Journals
Copyright
Copyright © 2011 by Société d'anthropologie de Paris et Springer-Verlag France
Subject
Life Sciences; Evolutionary Biology; Human Genetics; Demography
ISSN
0037-8984
eISSN
1777-5469
DOI
10.1007/s13219-011-0050-2
Publisher site
See Article on Publisher Site

Abstract

Depuis les travaux de Finnegan et de Saunders à la fin des années 1970, aucun travail de synthèse sur les caractères discrets postcrâniens n’a été entrepris. Or, les connaissances concernant ces caractères, en particulier leur étiologie, ont beaucoup progressé, notamment grâce aux nombreuses études médicales. De surcroît, ces travaux sont répartis dans un très grand nombre de revues, ce qui rend délicate toute approche concernant ces caractères. Ainsi, le travail présenté ici comble un manque en réalisant une telle synthèse. Ce travail se limite aux membres supérieurs, et il est intéressant de constater que l’essentiel des caractères discrets est concentré sur trois os: la clavicule, la scapula et l’humérus. Cette répartition inégale des caractères semble due, en particulier, au faible nombre d’études sur l’extrémité distale du membre supérieur. Ces caractères ont le plus souvent une double origine: génétique et environnementale. Il est donc difficile de les interpréter sur un individu isolé. Au contraire, les fréquences de nombreux caractères sont propres à chaque population. Ainsi, ces caractères restent importants dans l’étude des populations humaines, car ils apportent aussi bien des informations comportementales que génétiques.

Journal

Bulletins et Mémoires de la Société d'anthropologie de ParisSpringer Journals

Published: Nov 10, 2011

There are no references for this article.